top of page

Refonte de l'AANZFTA : vers un renforcement des liens entre l’ASEAN et les puissances océaniennes

Du 14 au 17 Février s'est tenu à Bandung (Indonésie) la 20eme réunion du Comité mixte pour l'accord de libre-échange ASEAN - Australie - Nouvelle-Zélande (AANZFTA). Cette réunion entre les deux principales puissances océaniennes et les représentants des États membres de l'ASEAN a été le théâtre de négociations concernant le renforcement de cet accord, lesquelles ont abouti en la mise en place de nouveaux mécanismes.


L'AANZFTA, signé le 27 Février 2009 en Thaïlande, est un accord de libre-échange établi entre l'Australie, la Nouvelle-Zélande et les états membres de l'ASEAN. Parmi les mesures déjà appliquées, on compte notamment la réduction progressive des droits de douane, une facilitation de la circulation des marchandises à l'aide de règles plus souples et modernes, ou encore une facilitation de la mobilité des professionnels.


Il s'agit de l'accord de libre échange le plus important en terme d'échanges de biens auquel est partie l'ASEAN. Comme cela a été avancé par le Ministre australien de l'économie Steve Ciobo, l'ASEAN fait partie des trois partenaires commerciaux de l'Australie, comptant pour plus de 80 milliards de dollars d'échanges économiques bilatéraux, et de 175 milliards de dollars de flux de capitaux.


Parmi les nouvelles mesures mises en place à la fin de ces négociations, les résolutions principales concernent les petites et moyennes entreprises et le développement durable. L'on compte également des mesures concernant les services relatifs a l'éducation, l'e-commerce ou de protection du consommateur. La volonté générale qui transparaît de ces nouvelles mesures est celle d'une modernisation de l'AANZFTA dans un contexte de reprise des échanges post-Covid.


Cette mise à niveau de l'accord s'inscrit dans un contexte plus global de renforcement des liens de l'ASEAN avec les autres puissances régionales. Les 16 et 17 Février s'est tenu une réunion à Séoul en vue de renforcer le partenariat bilatéral entre la Corée du Sud et l'ASEAN. De même, Hayashi Yoshimata, ministre japonais des affaires étrangères, a réaffirmé le 14 Février la volonté de Tokyo de renforcer son partenariat avec l'ASEAN en vue d'un sommet prévu au Japon en Décembre prochain, en vue de célébrer le 50eme anniversaire du partenariat ASEAN-Japon.


-Emile Vrijkotte

תגובות


Recent Posts

Archive

Follow Us

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey LinkedIn Icon
bottom of page